Publié : 27 juin 2006
Format PDF {id_article}

Dictée 2006

Dictée : Texte de Sylvie Germain (7 points)

Ce n’était pas une cité de misère, non. Juste un quartier sans passé, dénué de charme, de fantaisie, d’animation. On l’avait planté là, à la hâte, une vingtaine d’années plus tôt, à la périphérie d’une petite ville elle-même fort assoupie. Un quartier résidentiel en toc, fleurant l’ennui et la fadeur.

Le petit homme chétif, aux cheveux d’un blanc jaune, clairsemés et tombant sur le col élimé d’un pardessus crasseux, affublé de lunettes dont une branche était rafistolée avec du sparadrap, était donc passé inaperçu lors de sa première visite au café "La Croix des Vents". Le malheur fut qu’il y revint, jour après jour. Et sa présence se fit indésirable.

Sylvie Germain, "Le Chineur de Merveilles", in Pour Sol en Si, éd. Gallimard, coll. "Pages blanches", 1997.

Ecrire au tableau :

"sparadrap"

"affublé"